Ces paroles pareilles à de l’huile sur le feu…

Ces paroles pareilles à de l’huile sur le feu…

 Traduction de 那些如火上浇油的言辞… par Tsering Woeser, 7 novembre 2011

Il y a trois semaines, j’ai quitté la très surveillée Lhassa, pour revenir à Pékin, enveloppée de brouillard. Même si l’atmosphère de cette dernière est bien plus polluée, le climat politique y est plus doux qu’à Lhassa, du moins suffisamment pour que mes nerfs tendus se relâchent un peu. Mais la nouvelle du sacrifice par immolation de la moine Tenzin Wamgmo, dans la préfecture de Ngawa, a dépouillé Pékin de son masque resplendissant. Pour cette moine de seulement 20 ans, j’ai pleuré.

Le jour du 4 novembre, alors que je faisais des achats dans un supermarché, j’ai soudainement reçu un appel d’un journaliste de CNN qui souhaitait recueillir mon opinion sur l’immolation des moines tibétains. Il m’annonça qu’hier, une jeune moine de la région de Kang s’était immolée. Je fus prise subitement d’une fort malaise, et je dus me précipiter dans la rue, comme pour me débarrasser de l’atmosphère suffocante de cette nouvelle.

Je lui dis que chaque jour, je craignais de voir une telle nouvelle apparaître sur internet, mais que visiblement, tant que le gouvernement chinois ne modifiera pas sa politique à l’égard du Tibet, et au contraire resserrera encore la corde attachée au cou des Tibétains, alors comment sera-t-il possible d’empêcher les Tibétains de résister par la mort ? J’en arrivai même à fixer les passants que je croisai dans la rue et à les compter silencieusement : un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze… Est-ce que vraiment, l’une après l’autre, tant de personnes s’immolèrent ! Je fermai les yeux, refoulant les larmes vers mon cœur.

Certaines personnes, prenant des accents de sympathie à l’égard du Tibet, affirment : « Si les Tibétains pensent dissuader le Parti communiste par leur immolation, cela est futile. S’ils pensent retenir l’attention de la société internationale par leur immolation, cela n’est pas nécessaire… Au contraire,  les actes d’immolation forceront les regroupements internationaux et les individus à entrer dans un dilemme de circonstances et ils se détourneront de la question tibétaine », « Aujourd’hui, alors que le monde entre dans le 21e siècle, nul ne doit approuver les méthodes extrémistes du genre de l’immolation…  Nul ne doit encourager les causes de l’immolation au nom d’une sympathie humaine personnelle ». Et d’autres disent encore : « Vous devez chérir la vie », « vous devez vous calmer », etc. Il n’existe pas de mots plus hypocrites!

Est-ce que vraiment les Tibétains sont si stupides et si peu éclairés qu’ils méprisent la vie humaine, qu’ils considèrent l’immolation comme un jeu de menace ? Est-ce que toutes les formes de résistance des Tibétains doivent subir le jugement de ces « amis », autrement ceux-ci se détourneront et les délaisseront sans prévenir ? Il faut bien comprendre : ce ne sont pas les Tibétains eux-mêmes qui peuvent mettre fin aux immolations, mais le régime communiste, lui qui allume le brasier qui flambe les corps des Tibétains ! Les bien-pensants qui, du haut de leur pinacle, jettent leurs paroles comme de l’huile sur le feu, nous laissent étonnamment voir leur similitude avec la tyrannie…

Lors d’une discussion avec un tel journaliste, j’arrivai difficilement à parler tellement je me sentais mal. J’ai tout de même pu lui dire directement ce à quoi je réfléchissais depuis longtemps : il n’y a pas d’autres choix, seule la société civile internationale peut exercer une pression afin de limiter la répression du Parti communiste chinois envers les Tibétains. Mais cette pression ne peut non plus se limiter uniquement à des discours. Bien sûr, chaque pays se préoccupe d’abord de ses propres intérêts, mais « alors que le monde entre dans le 21e siècle » et face à de telles tragédies cruelles qui frappent parmi les gens du Tibet, ne peut-il pas y avoir d’interventions pratiques ? Car en fin de compte, dans ce monde, chaque chose, chaque personne, chaque vie : tous sont reliés les uns aux autres. Le fait que l’on réprime les Tibétains jusqu’à les forcer à s’immoler n’est pas uniquement l’affaire des Tibétains, car cela est également étroitement lié aux autres existences de par le monde.

Un Tibétain sur Twitter me dit : « Nous ne pouvons attendre que se produise un autre cas d’immolation, mais comment pouvons-nous aider nos compatriotes ? Je m’attriste que je doive si fréquemment entendre ce genre de tragédies, je ne comprends pas pourquoi le monde entier ne peut arrêter le mal que font les dictateurs du Parti communiste chinois ?! » Ce Tibétain en arrive même à exprimer des doutes quant aux effets du karma de son peuple, disant : « Est-ce vraiment la force de notre karma ? Est-ce que, sous les canons du Parti communiste, la force de notre karma fut muselée et tuée? »

Je lui ai répondu que ma foi en le karma était profonde, car je me souviens encore de l’été dernier, alors qu’un des membres de l’élite commerciale tibétaine, Karma Samdrup, fut accusé sous de faux motifs. Lorsque, s’appuyant sur des faits mensongers, le tribunal le condamna finalement à 15 ans de prison, il déclara par deux fois en Tibétain et en Mandarin : « Il y aura retour de karma, j’en suis absolument certain ». La Chine a également un vieux proverbe à cet effet : « La vertu aura sa récompense, le mal aura sa conséquence ; si aujourd’hui ce n’est pas le cas, un jour ce le sera ». Évidemment, pour ces quelques bien-pensants qui refusent de comprendre et se croient infaillibles, il vaut peut-être mieux leur demander simplement de la boucler.

7 novembre 2011, Pékin

 

Publicités
Cet article, publié dans Traduction, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s